Soirée Vigneron Indépendant : Les Terrasses d’Eole 2015

Mr Saurel

 

 

Cette année, la soirée « vignerons indépendants » de l’A.O.C a eu lieu le 22/01 à l’occasion du salon des vignerons indépendants de Rennes. Pour la 10ème année, nous avons accueilli Stéphane Saurel du domaine « Les Terrasses d’Eole » en appellation Ventoux.

La propriété représente 24 hectares répartis sur 70 parcelles, située à Mazan (Vaucluse) sur les premiers contreforts du mont Ventoux.

 

Terrasse d'EolePour les blancs, les cépages utilisés sont la clairette, le vermentino, le viognier, l’ugni-blanc, pour les rouges, la syrah,l e mourvèdre et le marselan (croisement de grenache et carignan réalisé par l’INRA).

Le rosé comprend les mêmes cépages que le rouge avec en plus le cinsault.

Tous les vins de la propriété portent des noms de vents.

Le premier vin dégusté est un ventoux blanc, l‘Aguieloun 2013 regroupant les cépages clairette, viognier et ugni-blanc. La robe est jaune pâle et brillante, le nez floral, en bouche, nous avons de la fraicheur et une légère acidité. Il est parfait en apéritif et avec des fruits de mers (à boire dans les 2 ans).

Ensuite, un ventoux blanc, Le Biso 2012. Les cépages sont les mêmes que précédemment. Ce vin est passé à 40% en barrique pendant 4 mois avec batonnage. La robe est jaune pale. Au nez, le bois est encore présent avec des notes empyreumatiques. En bouche, il est rond. Il s’agit d’un vin gastronomique qui accompagnera des poissons et des viandes blanches en sauce. La garde peut aller jusqu’à 5 ans.

Le dernier blanc, Vent di Damo est un IGP méditerranée 2013, 100% viognier, robe jaune pâle, reflets brillants, fruité avec des arômes de poires et d’abricots, long, onctueux et délicat, légèrement sucré. A boire tout de suite et jusqu’à 3 ans.

Juste avant les rouges, nous dégustons un ventoux rosé, le Ventoureso 2013, assemblage de cinsault, syrah, mourvèdre et marselan. La robe est brillante, le nez plein de fruits rouges ; il est vif en bouche. A boire sur des grillades.

Puis, les rouges en débutant par un IGP méditerranée 2013, le Manjo fango qui combine les cépages de marselan, syrah et grenache. La couleur est rubis. Au nez, des nuances de garrigue apparaissent. En bouche, il est rond avec de la fraicheur. Un vin de copains à boire de suite ou dans les  2 à 3 ans avec des grillades et des pizzas.

Nous continuons par le Mountagniero, un ventoux 2013 (grenache 65%, syrah, mourvèdre). Couleur rubis, arômes de cerise, fraîcheur en bouche malgré une légère astringence. Il mérite de l’agneau pour l’accompagner.

Nous voici maintenant au 7ème vin, le Mistrau, ventoux millésime 2012 qui compte 60% de syrah complétée avec la grenache: couleur rubis, arômes de fruits murs et d’épices, en bouche fin boisé car 1/3 de barrique.

De nouveau un Ventoux rouge, l’Auro rousso millésime 2012 avec 80% de syrah et le reste de grenache: robe rubis, arômes de café grillé, de poivre et de fruits rouges ; en bouche, ce vin est puissant et demande un peu de patience. La garde est évaluée entre 10 et 12 ans. A servir avec du gibier ou viande rouge.

Enfin, le Cisampo, ventoux rouge de 2011, 99% de grenache, 1% syrah, tiré d’une parcelle au sommet du Ventoux pour produire 600 bouteilles. Il est élevé en barrique de 500 litres. La robe est rubis et foncée, arômes de fruits noirs et mures, puissance en bouche avec de la matière.

Pour finir, l’Eissero 2011 IGP Méditerranée issu du cépage marselan vendangé en novembre. La couleur est pourpre, foncée et légèrement tuilée. Le nez présente des arômes de fruits noirs (mûres, pruneaux). Il est long en bouche et doux. A déguster en apéritif ou en dessert sur un fondant au chocolat.

Pour conclure, le domaine « les Terrasses d’Eole » nous a permis de découvrir une appellation ,le Ventoux à travers une large palette de vins blancs et rouges. Les prix sont attractifs, 5,30 à 7,50 euros pour les blancs, 5,30 le rosé, 5,40 à 8,50 pour les premiers rouges, les 3 derniers de la gamme étant compris entre 14,50 et 26 euros.

Pour cette soirée, l’A.O.C a battu son record de participants avec 53 personnes. C’est donc une initiative qui rencontre un succès croissant permettant aux adhérents de tous les groupes de se rencontrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *